L’étude Zine Avocats met tout en œuvre pour diminuer le montant de ces frais notamment par l’utilisation de l’outil informatique et la dématérialisation des données.

Un honoraire de résultat peut être fixé selon un pourcentage à convenir sur les sommes effectivement perçues ou sur l’économie réalisée par le client par rapport aux sommes maximales réclamées par l’adversaire à son encontre.

Une convention d’honoraires est systématiquement proposée.

Une simple consultation est facturée à 180 € TTC.

Sinon, un acompte peut être sollicité en fonction du coût des premières démarches à réaliser et ensuite des factures intermédiaires et détaillées sont émises au fur et à mesure de l’avancement du dossier.

Une évaluation financière du dossier est présentée lors du premier rendez-vous.

Cette évaluation est susceptible d’évoluer en fonction des éventuels incidents pouvant intervenir en cours d’une procédure : mises en cause de nouvelles parties, désignation d’un expert, évolution de la jurisprudence, demande de provision, révélation de nouvelles preuves, etc.

Il est possible de payer les factures en trois ou quatre fois sans frais à l’aide de la carte bleue et en remplissant un formulaire sinon par virement bancaire, le chèque bancaire est en principe à exclure sauf impossibilité.

Le reste des modalités de fonctionnement de l’étude sera expliqué lors du premier rendez-vous.

Un dossier est travaillé en étroite collaboration avec le client qui reste régulièrement informé du déroulement de son dossier.

Il est toujours possible de tenter une démarche amiable afin d’éviter une procédure contentieuse.

L’étude Zine Avocats fonctionne seulement au temps passé sauf exception en matière de divorce par consentement mutuel où un forfait peut être proposé.

Le taux horaire est de 234 € TTC (200 HT) (Il est rappelé que la TVA est reversée à l’État).

Les temps d’attente et de déplacement sont facturés au taux réduit de 175,50 € TTC (150 € HT).